Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le phénomène de Raynaud

Publié le par Soliane

Voilà bientôt un an que je suis atteinte du phénomène de Raynaud.  

 

En temps normal, lorsqu’il est exposé au froid, le corps cherche à réduire sa perte de chaleur en resserrant les petites artères situées juste sous la peau (les capillaires) c’est ce qu’on appelle la vasoconstriction. Ce mécanisme augmente l’afflux de sang dans les veines profondes et permet au corps de maintenir sa température interne.

 

Chez les personnes atteintes de la maladie de Raynaud, cette réaction est excessive : les nerfs qui contrôlent le resserrement des artérioles sont hypersensibles et provoquent un spasme qui interrompt la circulation sanguine dans les vaisseaux capillaires.

Les doigts ou les orteils deviennent blancs, puis bleus; ensuite, la sensibilité ou la mobilité disparaissent peu à peu.

Dans de nombreux cas, seulement une partie de un ou deux des doigts ou des orteils est atteinte, et la peau devient marbrée de rouge et de blanc.


Lorsque le spasme cesse, les artérioles se dilatent de nouveau, ce qui rétablit la circulation sanguine.

Les doigts ou les orteils deviennent rouges avec des sensations de picotements plus ou moins intenses pendant un certain temps avant de reprendre leur apparence normale.
 

Le froid est le principal facteur qui déclenche les crises.

Chez de nombreuses personnes, le phénomène de Raynaud est déclenché par le fait de prendre quelque chose au réfrigérateur, mais le contact du froid sur une autre partie du corps, telle la nuque, peut aussi déclencher la crise. Plus rarement, les symptômes sont déclenchés par une émotion forte ou un choc.

La maladie touche spécifiquement les extrémités, le plus souvent les doigts (le pouce est généralement épargné) et les orteils, mais aussi dans certains cas, le nez, les lèvres et les lobes d'oreilles ou même les mamelons. Une crise peut durer de quelques minutes à quelques heures.

 

 

C’est un médecin français, Maurice Raynaud, qui a décrit le premier les manifestations de cette maladie, en 1862.


REMARQUE : Contrairement à ce que les  couleurs bleu, blanc, rouge pourraient  laisser penser, ce mal ne touche pas que des français !!!

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Ne jetez pas les petits rouleaux de carton...

Publié le par Soliane

Ne jetez pas les rouleaux de carton qui restent lorsque votre papier-alu, sopalin ou papier wc est  terminé.

Il peut servir à de multiples choses :

- Allumer le feu en le bourrant de papier journal.

- Fixer de petits accessoires tels que épingles à cheveux, clips, barrettes, élastiques....

- Transporter en toute sécurité un flacon de parfum dans votre valise.

- Ranger des crochets, aiguilles à tricoter, pinceaux...

- Poser vos lunettes si vous n'avez pas d'étui ...

Inspirer des loisirs créatifs 

Et si vraiment, vous n'en avez plus aucune utilité; n'oubliez pas de le déposer dans le sac des recyclables !

Publié dans divers

Partager cet article

Repost 0

Graphisme

Publié le par Soliane

Une création un peu étrange réalisée avec le logiciel de fractales Tierazon à laquelle j'ai ajouté quelques filtres de Photofiltre.


Donnez moi vos impressions... bonnes ou mauvaises !

Publié dans créations perso

Partager cet article

Repost 0

La pendule du Temps

Publié le par Soliane

Le temps  a changé d'heure

Le temps a changé d'heure

Et le soleil en pleure

De n'être plus l'auteur

Des printemps d'une fleur.

La rose d'un chagrin

Fleurit plus d'un matin

Mais plusieurs papillons

Avant la vie, mourront

Dans ce monde pas rond.

Même l'oiseau se trompe

En voltigeant en rond

Jamais sa fin ne sonne.

Comme un grand navire,

Bousculé par les vents,

Qui doucement chavire

La planète balance ;

La lune voit le soleil

Et trouble le sommeil

Des enfants de la nuit.

Et voilà... C'est fini!

Le temps a changé d'heure

Sans s'occuper des heurts

Des moutons et des fleurs

Et le soleil a peur

De n'être plus l'auteur

Du printemps de nos coeurs.

copyrightSoliane (poème écrit en 1974) 

 

Publié dans poésies

Partager cet article

Repost 0

pluie en poème et chanson

Publié le par Soliane

 





EAU DE PLUIE

De ce ciel gris métal
Tombent perles de cristal
Comme gouttes de nuage
Pleurent sur un visage.

La nuit tresse en dentelle
Les sanglots du ciel
Que respire la nature
en gouttes d'eau pure.
 
S'évanouit la vapeur
S'épanouit l'eau de fleur

 

Rosée d'aurore
Rose d'or

                                                                                                        
Dors
Dehors
La pluie
Tombe
.


copyrightSoliane2005



Publié dans poésies

Partager cet article

Repost 0